Archive pour mars 2008

PEINTE A LA MAIN, 2001

Dimanche 30 mars 2008

assiette1.jpg
assiette2.jpg
assiette3.jpg
assiette4.jpg
assiette5.jpg
assiette6.jpg
assiette7.jpg
assiette8.jpg
assiette9.jpg
assiette10.jpg
assiette11.jpg
assiette12.jpg

MARIE-CLAUDE

Mercredi 26 mars 2008

C’est en 1998, dans le centre d’art « L’œil de poisson » dépendant du complexe Méduse, à Québec, et dans le cadre de l’exposition « Loin d’ici » (exposition présentant des travaux des cinq artistes d’Art Seine Tri.D), que fut présentée l’installation « MARIE-CLAUDE ».

marieclaude.jpg

Descriptif : un ensemble de silhouettes de bois, peintes en noir, blanc et gris, est mêlé à de véritables objets noirs, blancs et gris. Parmi ces silhouettes, deux portraits en buste d’une femme, couverts d’un voile de tulle blanc ou d’un voile de tulle noir, tous deux parfumés. Au fond quatre photographies en noir et blanc posées contre le mur. La femme est en robe de mariée. A gauche et à droite de l’installation, deux petits hauts-parleurs diffusent, en stéréophonie, un dialogue de femme, celui de Marie-Claude.

tnn04.jpg

tnn05.jpg

tnn07.jpg

tnn06.jpg

MARIE : Comment me trouves-tu ?
CLAUDE : Tu es belle
MARIE : Tu trouves que je suis jolie ?
CLAUDE : Tu me plais
MARIE : Viens
CLAUDE : Je t’aime
MARIE : Moi aussi
CLAUDE : Comment me trouves-tu ?
MARIE : Tu es belle
CLAUDE : Tu trouves que je suis jolie ?
MARIE : Tu me plais
CLAUDE : Viens
MARIE : Je t’aime
CLAUDE : Moi aussi
MARIE : Comment me trouves-tu ?
CLAUDE : Tu es belle
MARIE : Tu trouves que je suis jolie ?
CLAUDE : Tu me plais
MARIE : Viens
CLAUDE : Je t’aime
MARIE : Moi aussi
CLAUDE : Comment me trouves-tu ?
MARIE : Tu es belle
CLAUDE : Tu trouves que je suis jolie ?
MARIE : Tu me plais
CLAUDE : Viens

etc.

tnn03a.jpg

tnn03b.jpg

tnn02.jpg

CINQ VIERGES, RIZ, L’EAU DES LARMES

Vendredi 21 mars 2008

5viergesnb.jpg

En 1993 fut présentée à Saint Valery sur Somme, dans le cadre de l’exposition « Le grenier à … » organisée par RH2, l’installation « CINQ VIERGES, RIZ, L’EAU DES LARMES ». Cinq photographies en noir et blanc d’une hauteur d’environ deux mètres étaient fixées au mur, chacune au-dessus d’un néon sur lequel était écrit un vers d’un poème de Maurice Maeterlinck. Au sol, du riz et une étrange boîte contenant un liquide : l’eau des larmes. Sur chaque photographie, Marie-Claude pose en robe de mariée.

5vierges1.jpg

5vierges2.jpg

v4.jpg
Et s’il revenait un jour

v2.jpg
Que faut-il lui dire ?

v3.jpg
Dites-lui qu’on l’attendit

v1.jpg
Jusqu’à s’en mourir

v5.jpg

MARIE

Vendredi 21 mars 2008

MARIE, c’est ainsi que tous les amis de Marie-Claude l’appellent.

MARIE, en lettres capitales, on ne marque pas toujours les accents. MARIE peut ainsi être « Marie » ou « marié ».

Marié, je le suis avec Marie depuis septembre 1990.

MARIE est la première oeuvre dans laquelle Marie apparaît.

mariecolor.jpg

MARIE (pour une mariée, deux canaris et deux poissons) a été présenté en septembre 1992 à Hasselt, en Belgique, dans la galerie Il Ventuno, dans le cadre de l’exposition « Sept artistes français ».

tnn12.jpg

Descriptif : un ensemble de caisses est disposé dans une chambre blanche. Sur la caisse placée au centre, une mariée est allongée, immobile. Sur d’autres caisses, ou dans d’autres caisses en bois, deux cages contenant chacune un canari, deux aquariums avec des poissons rouges, une plante, mais également des plantes artificielles, de faux oiseaux dans des cages avec des chants d’oiseaux sur bandes magnétiques, deux néons.

tnn10.jpg

tnn09.jpg

Marie-Claude a posé ainsi cinq heures, allongée, immobile, durant tout le vernissage. Durant les autres jours de l’exposition, seule sa robe, la robe même qu’elle avait portée à notre mariage, resta posée sur la caisse centrale. Lors de ce vernissage, Marie était enceinte depuis trois mois de notre fils Paul.

tnn08.jpg

ELECTIONS MUNICIPALES

Lundi 10 mars 2008

Hier, j’ai voté pour Marie-Claude.

Voter dans une commune de moins de deux mille habitants a ses avantages. Sur les listes proposées peuvent être rayés des noms de candidats et d’autres noms peuvent être ajoutés. Marie-Claude n’était pas candidate mais j’ai rayé un nom et l’ai remplacé par celui de Marie-Claude. Ainsi, pour la première fois, j’ai voté pour Marie-Claude. Aujourd’hui, je suis allé voir les résultats des élections qui étaient affichés sur la porte de la mairie. Bien sûr, Marie-Claude n’a pas été élue, mais j’ai eu la satisfaction de lire son nom  avec, comme mention, « une voix ».